Comment ça va?

Combien de fois entendons-nous cette question par jour ? Et combien de fois réfléchissons-nous avant de répondre machinalement « ça va bien, merci » ?

Combien de fois posons-nous cette question par jour ? Et combien de fois sommes-nous réellement attentifs à la réponse ?

Pour cette 1ère expérimentation, utilisons cette question toute simple pour sortir du « mode robot » et être réellement attentif à notre état, à nous-mêmes.

Premier jour:

Là, maintenant, posez-vous la question « comment ça va ? » à vous-même.

Observez votre corps physique : tendu ? relâché ? fatigué ? plein d’énergie ? etc.
Observez vos corps émotionnel et mental : heureux ? énervé ? triste ? frustré ? enthousiaste ? détendu ? En pleine réflexion ? etc.

Ne soyez pas dans le jugement de ce que vous ressentez. Observez, simplement, et accueillez ce qui vient spontanément.

A chaque fois que quelqu’un vous pose la question, profitez-en pour faire un retour à vous-même. Posez-vous les mêmes questions que ci-dessus. Nous sommes bien souvent tellement pris dans notre emploi du temps que nous oublions de simplement nous observer et écouter nos besoins du moment. Des personnes oublient même de boire de l’eau jusqu’à ce qu’elles se rendent compte qu’elles ont la gorge complètement sèche !

Nul besoin de donner une réponse complète à votre interlocuteur. Celui-ci vous aura d’ailleurs sûrement posé la question machinalement et attendra une réponse toute aussi machinale. Mais profitez-en pour donner de l’attention à votre corps, à votre être, répondez intérieurement et essayez dans la mesure du possible d’agir en fonction de vos observations.

Vous êtes fatigués ? Autorisez-vous une petite pause ou buvez de l’eau ou allez respirer de l’air frais ou tout autre idée qui vous viendrait à l’esprit.

Vous êtes en pleine forme ? Remerciez votre corps de vous permettre de vivre cette vie trépidante.

Etc…

Deuxième jour et les suivants:

Proposez l’expérience à votre enfant, en adaptant le langage selon son âge.

Profitez d’un « comment ça va ? » comme cadeau pour stopper quelques secondes vos activités et revenir à l’essentiel : l’observation du corps.

Cet exercice crée une collaboration avec le corps et permet une écoute de plus en plus attentive de nos besoins, habitudes, …

Et lorsque vous posez la question à votre enfant, proposez-lui également d’observer son corps quelques secondes avant de répondre. Offrez-lui un espace d’expression sans émettre de jugement sur la réponse qu’il donnera, sans chercher à l’analyser, juste à accueillir ce qui vient.

Et surtout...

Ne prenez pas cette expérience trop au sérieux 🙂 N’y mettez pas d’attentes mais amusez-vous, prenez-là comme un nouveau jeu ! Peu importe le résultat, peu importe si vous la réalisez 10x par jour ou 1x par semaine. L’important est d’y prendre du plaisir et de l’aborder avec la curiosité d’un enfant!

Alors... bon amusement 🙂

Laisser un commentaire

*

code

Fermer le menu