Quand la solidarité enrichit les différences

Il était une fois, deux petites créatures magiques qui se disputaient. Mistou avait la capacité de se rendre invisible tandis que Shoubi pouvait voler.

– Moi, dit Mistou, je peux faire des blagues sans être vu. Je peux disparaître facilement face aux méchants. Mon pouvoir est vraiment le meilleur de tout l’univers.

– Pfff, rétorqua Shoubi, grâce à mes ailes dorées, je peux voyager où bon me semble à la vitesse de l’éclair. Elles sont si belles que toutes les créatures me regardent avec envie.

Observant leurs chamailleries incessantes, le sage du village leur confia une mission : aller récupérer la plume d’or qu’une pie avait dérobée pendant la nuit. Cependant, ils avaient l’obligation de rester ensemble tout au long de ce périple.

– Fastoche ! répondirent-ils en chœur.

Et les voilà partis, chacun étant convaincu que ses pouvoirs lui permettraient de réaliser la mission facilement.

Shoubi pris Mistou sur son dos et ils volèrent rapidement jusqu’à l’entrée du royaume des pies. Il était très fier : grâce à son pouvoir, ils avaient gagné un temps précieux. Mistou ne dit rien, mais dut bien reconnaître que ce vol lui avait beaucoup plu.

Le royaume des pies n’était pas très accueillant. Ils se mirent à avancer à petits pas, pas très rassurés. Ils continuèrent tout de même à se chamailler et à se comparer.

Tout à coup, des bruits inquiétants se firent entendre de tous les côtés. Les deux amis, par leurs bruits incessants, s’étaient fait remarquer. Vite, Mistou attrapa Shoubi par le bras et les rendit tout deux invisibles. Immobiles, les deux compères attendirent que les bruits disparaissent.

Mistou était très fier : son pouvoir les avait gardés en sécurité, leur évitant ainsi bien des ennuis. Shoubi devait bien le reconnaître, mais il garda ses réflexions pour lui. Au grand jamais il ne ferait de compliments à son rival.

Toujours invisibles, ils reprirent la route. Mais à peine eurent-ils commencé leur marche qu’ils se firent à nouveau repérer. L’invisibilité ne les rendait pas silencieux ! Même sans les voir, les protecteurs du royaume des pies les repéraient grâce au bruit ! Mistou et Shoubi étaient coincés. Ils s’assirent, dépités.

Soudain, Shoubi eut une idée.

– Vite, Mistou, monte sur mon dos ! Grâce à toi, nous sommes invisibles, mais grâce à moi, nous pouvons voler sans être entendu.

Et les deux créatures volèrent, silencieuses, invisibles, jusqu’à la plus haute cime pour récupérer la plume d’or. De retour au village, le sage leur demanda :

- Qu’avez-vous donc appris, pendant votre périple ?

Ils répondirent en chœur :

– Avant de partir, chacun de nous voulait être meilleur que l’autre. Nous avions peur qu’en reconnaissant la beauté du pouvoir de l’autre, cela nous rendrait moins fort. Et pourtant, c’est en les utilisant ensemble, que nous avons pu en tirer tous les bénéfices. Nos différences sont complémentaires et c’est en coopérant nous avons trouvé le moyen de réussir notre mission.

– Exact, répondit le sage. Chaque créature de notre village possède ses propres qualités et, ensemble, nous formons une grande famille qui se complète et s’entraide. Se comparer aux autres ne fait qu’affaiblir nos propres pouvoirs. Utilisez vos forces pour aider les autres, mais ne chercher pas à vous vanter. Soyez conscients que les autres peuvent vous aider dans un autre domaine. Nos différences et notre solidarité sont notre plus grande force, ne l’oubliez jamais.

Qu’est-ce que sont les “graines de sagesse”?

Le but de ces articles est d’ouvrir un espace de discussion et d’échanges constructifs avec votre enfant. Lisez avec lui le texte de l’image et demandez-lui son avis. Puis, selon son âge, choisissez de lire ensemble l’article ou de le reformuler avec vos propres mots. Questionnez-le sur les émotions qu’il ressent, sur ses expériences déjà vécues en lien avec le thème. Entrainez-le à utiliser le scepticisme positif, c’est-à-dire réfléchir et questionner tout texte, vidéo et autres sources trouvés sur internet, dans un livre, dans une discussion… qu’elles proviennent d’un adulte, d’un enfant ou encore d’une célébrité! Ainsi, il développera son esprit critique et apprendra à considérer comme “sa vérité” seulement ce qu’il a questionné (les informations font-elles sens pour lui?), compris, expérimenté, etc.

Suite à votre échange, n’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour continuer la réflexion ci-dessous!

Vous souhaitez faire découvrir l’univers du yoga à votre enfant ?

Inscrivez-le au cours du lundi.

Laisser un commentaire

*

code

Fermer le menu